La cellulite

Contrairement aux idées reçues, la cellulite n’est pas liée à l'obésité puisqu’elle est aussi bien présente chez la femme mince, normale, forte ou obèse. Elle est le résultat d’un stockage de graisse sous-cutanée accompagné d’une rétention d’eau et d’un vieillissement du tissu conjonctif. 

 

La cellulite est principalement visible au niveau des cuisses, des fesses et de l’abdomen, avec un aspect capitonné de la peau accompagné de perturbations du métabolisme tissulaire et des échanges circulatoires.

Quels traitements ?

Leurs résultats varient énormément d'une femme à l'autre, ce qui implique qu'ils soient toujours effectués sous surveillance médicale et après un bilan complet de l'état de santé. Les traitements sont, par ailleurs, d'autant plus efficaces qu'ils sont réalisés sur une cellulite d'installation récente.

 

Le régime alimentaire est généralement le premier traitement proposé et, dans le cas de la cellulite, il repose sur des règles essentielles : 

• Boire beaucoup d'eau et manger peu salé. 

• Privilégier les aliments contenant des protéines (viandes, œufs, poissons volailles et fromages blancs maigres). Les protéines empêchent l'eau de rester dans les tissus et participent à la constitution des muscles. 

• L'activité physique régulière, comme la gymnastique ou la natation, est impérative. 

 

Un régime anti-cellulite ne veut pas dire régime amaigrissant, mais si vous avez quelques kilos à perdre, c'est par là qu'il faut commencer ! En revanche, il n'est pas inutile de traiter une constipation ou une mauvaise circulation veineuse.

 

Les traitements locaux sont d'une efficacité variable : 

• Le drainage lymphatique par pressothérapie 

• La mésothérapie 

• Les ultrasons externes avec l'appareil ML 36 de VIVALTIS 

• La carboxythérapie 

• La lipolyse par injections 

• Les ondes de choc

 

Privilégiez la prévention et ne pas négliger les techniques d'entretien.